Quand on achète Québécois

Les valeurs de Ma-j Bijoux !
octobre 4, 2018
Une sortie de zone de confort!
janvier 22, 2019

Quand on achète Québécois

Mon bitmoji souffle des coeurs

J’ai publié ceci à quelques modifications près dans le groupe Recherche made in Québec hier matin.
Hier soir je me suis dit que je devrai le publier en blogue pour toucher le plus de public possible.

Aussi parce que c’est correcte de bien gagner sa vie, comment on fait tourner l’économie si tout le monde est pauvre et à pas les moyens de s’acheter ce qu’ils ont besoin et des petits luxes par-ci par là?

On est tellement habitué d’acheter des choses faits ailleurs par des gens sous-payé que beaucoup de personnes perdent la notion que quand on achète du fait main, ben oui, ça va avoir un certain prix. En général, si vous choisissez bien votre artisan ou confectionneur ce sera aussi de meilleure qualité.

Alors voici le texte…

Quand vous voulez acheter un bijou, un vêtement ou tout autre article fait au Québec, ce ne sera pas le même prix qu’un article fait en Chine ou au Bangladesh.

Les artisans, nous travaillons très fort pour vous créer de petites merveilles. On ne fait pas du 9 à 5 pour la plupart. On ne fait pas juste du 35-40h non plus. On est des passionnés, mais on a le droit de gagner notre vie, DE BIEN gagner notre vie. Je veux ce message plein d’amour et qu’il soit vu comme de l’éducation.
Si vous cherchez des articles faits à la main avec les prix du wal-mart ou autres magasins à bas prix, aller magasiner là-bas.

On ne peut pas concurrencer avec les grosses entreprises qui ont un plus gros pouvoir d’achat sur leur matière première ou qui font faire leur leurs produits dans des pays sous-développer ou dans des pays qui ne payent pas bien leurs employés. Nous avons nous aussi des besoins, des familles à nourrir, on a le droit de partir en vacances, de faire tourner l’économie quoi !
Le prix d’une création artisanale, ce n’est pas juste le matériel utilisé, c’est les heures mise derrière, l’expérience de l’artisan, son savoir-faire, le temps passé mis à magasiner les matériaux, l’électricité utilisée, les frais d’internet qu’on utilise, les frais de nos sites internet ou Etsy, l’enveloppe dans lequel on vous poste votre envoi et j’en passe. Pour ma part, j’ajoute mes frais de poste régulier.

LES FRAIS DE POSTE: les frais devraient inclure le matériel d’emballage et tout ce qui va avec, ce n’est pas juste le prix du timbre, et avec les taxes, le timbre à 1.80$ me coute 2.05$ donc même à 2$ de frais de poste l’artisan est dans le rouge…

Pourtant des fois quand je calcule mon prix que je devrai vendre un de mes bijoux, j’ai un petit serrement à la gorge et je me dis ben non, tu peux pas demander ce prix-là ! Et pourquoi pas ? Il le mérite ? Tu as utilisé de bons matériaux, tu y as mis du coeur donc oui, ton bijou mérite d’être vendu ce prix-là. Ouf j’ai des super conversations avec moi-même des fois 😉
À toi l’artisan qui vend pour le plaisir, tu te sous-estime et tu rends la tâche plus difficile à l’artisan qui veut gagner sa vie avec ses créations. Oui ! En vendant pas cher, les gens qui s’y connaissent pas trop comprennent plus pourquoi un vend  »si cher » et l’autre si pas cher. Pour ma part, jumeler l’artisanat avec l’entrepreneuriat c’est difficile etoui, il y a des bijoux que je vends que je n’ai pas les moyens de m’acheter lol mais c’est comme ça.
J’apprends à connaitre ma valeur et à m’assumer et je le souhaite à chacun d’entre-vous.

Marie-Josée xxx


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *