À propos

Qui suis-je

J’ai toujours été une rêveuse. Enfant toutes les nuits je m’endormais
en rêvassant que j’étais une princesse ou sur l’amoureux que j’aurais quand
je serais adulte, quel métier je ferais plus tard.

Je m’imaginais devenir policière. J’ai toujours aimé les séries policières. Ma sœur Sylvie beaucoup plus âgée que moi en avait toujours de nouvelles à me faire découvrir quand j’allais dormir chez elle.

Aller à l’école, je n’étais pas la première de classe, je n’ai jamais eu beaucoup d’amies. J’étais une enfant extrêmement timide toujours dans mon coin. Dès que j’ai appris à lire, je passais beaucoup de temps à la bibliothèque donc j’avais toujours le née dans un livre. J’ai lu tous les Davy Croquet, mes parents m’achetais les livre de la Comtesse de Ségur, les as-tu lus aussi ? 😉

Mon papa qui est Français allait en France environ une fois par année pour voir sa maman et son oncle, la seule famille qu’il connaissait qu’il lui restait. Son oncle lui donnait des bijoux de pacotille, tu sais, des bijoux en métal de mauvaise qualité. Quand mon papa revenait de France, il me donnait le sac et j’allais m’installer sur le plancher de ma chambre avec le coffre à outils et je m’amusais à transformer les
bijoux.

Un jour mon grand-oncle est décédé et je n’ai plus eu de bijoux de pacotille quand mon père revenait de ses voyages pour aller voir ma grand-maman. J’ai grandi et j’ai oublié le plaisir que j’avais à jouer à transformer des bijoux. Je n’ai pas réussi à avoir les notes me permettant de faire ma technique policière et avec le temps je me dis que je n’avais pas le caractère pour devenir une bonne policière. Je me suis cherché pas mal, j’ai fait des études en décoration intérieur et étalage, j’ai adoré la fabrication de décors et les décorations de vitrine mais je n’ai jamais vraiment travaillé là-dedans. Pas facile de se placer dans les magasins.

J’ai donc fini par travailler dans le commerce. Je suis même devenu durant quelques années directrice adjointe dans les magasins Winners. Devenu maman de 4 enfants ; Thomas, Matthieu, Chloé et Nathan, directrice adjointe dans une entreprise comme celle-ci ça n’allait pas tellement ensemble, surtout avec des enfants encore tout petits.

Mon mari et moi avons fait de nouveaux choix de vie qui m’ont amené à devenir maman à la maison pendant quelques années, c’est là que j’ai eu l’idée de me remettre à jouer avec des bijoux, cette fois j’ai acheté du matériel et en regardant des tutos sur YouTube j’ai appris à faire des bijoux en partant de zéro ! J’en suis devenu tellement passionnée que je ne m’arrêtais plus d’en faire, je devais essayer de les vendre ! 

Voilà comment est né Ma-J Bijoux.

 

En 8 ans j’ai amélioré mes compétences, le nom et l’image de mon entreprise. Rien ne me fait plus plaisir que de recevoir des messages de mes clientes qui me disent qu’elles se sentent plus belles quand elles portent mes bijoux, plus féminines. Qu’après une dure journée de travaille trouver leur commande Ma-J Bijoux dans leur boîte au lettre vient mettre de la magie et effacer cette dure journée !

Hey, wait!

Before you go, let us offer you a 10% discount coupon for your next purchase.

Devise
CAD Dollar canadien
EUR Euro